• Claire

Claire - J’ai arrêté de travailler pour m’occuper de nos enfants et j’ai créé mon blog.

Merci Ruth pour l’invitation à témoigner par ici. Je jongle avec plusieurs casquettes depuis plusieurs années, je suis ravie de pouvoir en parler un peu.


Je suis Claire, 36 ans, je suis maman de 4 enfants qui ont 10 ans, 9 ans, 7 ans et 5 ans presque 6.


J’ai un master en management avec une spécialisation en marketing, j’ai travaillé au Luxembourg dans un cabinet d’audit en R&D et depuis la naissance de notre grande et notre déménagement près de Genève, j’ai arrêté de travailler pour m’occuper de nos enfants mais pas que ! J’ai créé mon blog Rêves de fripouilles en 2015.


C’était une volonté de notre part à tous les deux d’enchainer les bébés aussi vite, nous voulions une grande famille et des enfants proches en âge.

J’ai donc appris dans un premier temps à jongler entre les bébés et les grossesses, tout en gérant la maison. Puis lorsque les enfants étaient tous là, j’ai commencé à jongler avec plusieurs balles, que j’appelle mes casquettes ! Je change de casquettes selon les rôles que j’ai (maman de mes 4 poussins / maman taxi après l’école et les mercredis, épouse, blogueuse, représentante des parents d’élèves, membre d’une assoc et d’autres engagements passionnants comme en 2020, j’ai fait partie d’une liste pour les municipales).


Je suis perpétuellement occupée et j’aime ça, mais parfois mon corps me dit stop, le plus gros a été ma fracture de l’épaule en 2017, qui m’a obligée à me calmer pendant 4 mois (j’ai bien dit calmer pas stopper lol), mais je reprends toujours mes occupations avec la même passion après du repos. Je sais que je dois m’accorder des pauses mais ce n’est pas facile.


J’ai toujours eu beaucoup de mal à dire non, j’y travaille, j’apprends à ne pas culpabiliser, je dis non plus souvent maintenant. Je me fais des temps de pause les week-ends surtout lorsque mon mari peut prendre le relais.


Pour alimenter mon blog, je dois jongler aussi entre toutes les balles que nécessite cette activité.

Je réfléchis au contenu en amont, selon les saisons, les fêtes, je varie les recettes, les livres et les activités créatives parfois entrecoupés de voyages ou d’anniversaires créatifs ou rarement d’articles plus personnels. Une fois que j’ai une idée pour les semaines à venir, je jongle entre les livres choisis, les recettes à photographier et/ou tester, et les activités créatives avec les enfants, j’ai de la chance ils sont la plupart du temps moteurs et motivés pour créer, je leur propose des thèmes ou des idées, on fait ce qui leur plaît parce que c’est avant tout pour le plaisir que l’on créé ensemble. Avec 4 enfants, je peux faire plusieurs activités en même temps, je ne les force jamais, je surfe sur leur motivation.


Pour les livres et les recettes, souvent je fais les photos et les tests pendant que les enfants sont à l’école, sauf pour celles qu’ils ont envie de faire avec moi, nous les faisons les mercredis et les week-ends.


Le soir une fois les enfants couchés, les réunions en visio passées, et les moments avec mon mari, je remets ma casquette de bloggeuse pour la rédaction des articles et le traitement des photos. Je ne veux pas y passer du temps quand les enfants sont avec moi, ou rarement si ils sont occupés. Puis la dernière balle sera pour la publication sur les réseaux sociaux pour avoir de la visibilité ; je le fais souvent le matin tôt, et si je n’ai pas le temps, au retour de l’école, je m’octroie un petit moment avec un thé à papoter avec les copinautes et à partager nos créations, et autres publications.


Rêves de fripouilles est rapidement devenu une passion, je ne me vois pas arrêter, j’aime cette bulle créative qui me permet de faire de la photo, de la pâtisserie, de lire et découvrir des livres, ainsi que de créer avec mes enfants ! Je m’éclate et je dormirai mieux dans une autre vie. Mais petit à petit j’apprends à souffler sans culpabiliser. J’encourage toutes les mamans à voir en elle la force qu’elles ont, le courage et peu importe le nombre d’enfant, les mamans sont toutes des wonderwomans ! Toutes !





132 vues0 commentaire